Cinq choses que vous ignorez sur le Badaboum à Paris

1/ Le club a failli s’appeler “Patatrac” mais à la fin du brainstorming, ils se sont dit que Badaboum, c’était mieux. Ben oui, “Patatrac” pour un club qui vient d’ouvrir, cela ne présage rien de bon pour la suite, réfléchissez un peu.

2/ Martin, le DA, adore faire des roulades dans le plus simple appareil sur le dancefloor une fois que tout le monde est parti.

3/ Il y a une backroom, en haut, au détour d’une porte dérobée au fond de l’appartement où nous jouerons le 4 novembre prochain. Une sorte de speakeasy coquin où tous les plaisirs de la chair sont permis.

4/ Un jour, les grosses courgettes à la porte ont recalé Rihanna et Emily Ratajkowski car elles n’étaient pas accompagnées.

5/ Vous avez réussi à tenir jusque là ? Et bien, pour finir, on peut vous dire que nous y organisons notre 4e anniversaire le 4 novembre avec D’julz, Grego G, Eric Labbé aka Poison Gauchiste et le Ravelations Big Band (nos amis Jean Christeuf et Gérard Manjouet).
L’event Facebook, c’est par là : https://www.facebook.com/events/484398655276413

Laisser un commentaire