Une after à deux doigts d’être gâchée après qu’un des participants ait ouvert les rideaux par erreur

Une after a failli tourner court ce week-end lorsqu’un participant a accidentellement ouvert les rideaux permettant ainsi à la lumière de l’aube de s’engouffrer dans la pièce, et avec elle, une bonne dose de réalité.

Robert, l’organisateur, avait espéré que l’after puisse continuer jusqu’au moins le lendemain soir en gardant ses invités à distance du monde qui continuait de tourner sans eux. Pour cela, il avait bien pris soin de laisser les rideaux fermés et avait banni toute montre, téléphone ou horloge, considérés par l’assistance comme des instruments du diable.

“C’était génial, tout le monde dansait, s’amusait, discutait sans penser à rien” a expliqué Robert “mais soudain, un jet de lumière est apparu dans la pièce et tout s’est effondré. C’était comme si le soleil nous avait tous brûlé”.

“Ce simple interstice de lumière nous a rappelé que nous avions une vie, des responsabilités… Et tout le monde a commencé à déprimer” a t-il poursuivi.

Fort heureusement, le choc n’a pas duré longtemps car l’hôte a eu l’intelligence de rappeler à tout le monde que ce n’était que samedi matin et qu’un week-end de trois jours se profilait.

“J’ai eu très très peur mais c’était une belle journée et je pense avoir bien réagi… Et rapidement ! Vers 18h, nous investirons le balcon pour profiter des dernières lueurs du jour sans que personne ne bade. Maintenant, excusez-moi mais il faut que j’aille me droguer”.

Source : Wunderground

Laisser un commentaire