Une « Backstage Bitch » coincée en loge pendant 2 jours

Tout le milieu de la techno parisien, du moins celui qui a accès aux loges, a au moins croisé une fois, Cécile B, 26 ans, qui hante les backstages des soirées les plus courues de la capitale.

Plus de 60 accréditations en 2 ans, des rapports sexuels avec une quinzaine de DJs, le palmarès de Cécile est effectivement impressionnant. Elle l’avoue elle-même « Je sors rarement des loges. Moi ce qui m’intéresse, c’est faire des selfies avec les Djs et boire de la vodka pomme à l’oeil, même tiède. La musique, je m’en fous un peu, en fait…« .

Une attitude certes assumée mais qui a failli lui coûter cher. En effet, le week-end dernier à 6h du matin, les artistes et les organisateurs ayant quitté les loges et le club où se déroulait la soirée fermant ses portes, les propriétaires ont fermé les loges à clé et il n’y avait aucun réseau téléphonique.

Cécile n’a été libérée que le lundi matin par la femme de ménage.
« Mais je m’en fiche avoue-t-elle, il restait de la vodka et des crackers Belin. Et puis pour mon CV, ça claque non ?« 

Laisser un commentaire