Dunkerque : l’état civil refuse que leur bébé porte le nom de MDMA

Un jeune couple de Dunkerquois qui souhaitait prénommer leur fille MDMA a essuyé un refus des services de l’état civil de la ville de Dunkerque du fait que les acronymes ne sont pas admis par l’administration française.

« Une personne de l’état civil nous a appelé vendredi pour nous dire qu’elle ne pouvait pas enregistrer le prénom MDMA et que nous devions en trouver un autre« , a raconté Kevin le père du bébé né mercredi 12 juillet.

Une circulaire du 23 juillet 2014 relative à l’état civil et publiée au Journal Officiel rappelle que les acronymes ne  sont pas autorisés par l’administration française.

« On avait choisi ce prénom, qui symbolisait notre amour, il y a neuf mois et là on est triste et en colère qu’on nous dise que ce n’est pas possible de le lui donner. J’aurais préféré avoir un garçon et l’appeler Pisto, ça aurait été plus simple« , a poursuivi Kevin.

C’est finalement le prénom composé, Marie Dominique Caroline qui sera enregistré à l’état civil. Shannisse, la mère de l’enfant a eu cette idée en consultant les sms qu’elle reçoit régulièrement de la part de certains de ses amis. 

Laisser un commentaire