100% des personnes qui filment avec un flash en soirée sont le fruit d’orgies incestueuses

553 Partages

Les Français de plus en plus enclins à utiliser le flash de leurs smartphones quand ils filment pendant une soirée, c’est le principal enseignement à tirer d’une étude très sérieuse réalisée par Market Service pour le compte d’un fabricant de téléphones Coréen, mais pas le seul.

Mais qui sont ces gens ?

Si la quasi totalité de public sort maintenant son smartphone dès qu’il voit apparaître derrière les platines son DJ préféré, les résultats de ces prises de vues et de ces vidéos peuvent laisser un goût amère. Photos floues et son de merde, c’est bien souvent ce que l’on retrouve sur les réseaux sociaux.

Mais l’étude va au-delà de ce simple constat et dresse une cartographie génétique de l’ensemble des individus qui utilisent le flash au moment de filmer. Le résultat nous a laissé sans voix. En effet, il apparaît que dans 100% des cas, ce comportement s’explique en remontant aux sources de la création de ces rejetons. Ils sont tous le fruit d’une orgie incestueuse. Consanguinité et partouze ne font définitivement pas bon ménage.

Tout s’explique.

553 Partages

Laisser un commentaire