Le DJ qui coupe votre dernier morceau comme un bâtard réincarné en mouche à merde

Une équipe de scientifiques français dirigés par le professeur Yvan Deladaub vient de découvrir que les DJs qui coupaient les morceaux du DJ précédent en plein milieu se réincarnaient en une espèce de mouche assez équivoque appelée “Scathophaga Furcata” ou “Mouche à merde”.

Le professeur Deladaub nous a confié les dessous de cette découverte pour le moins étonnante. “L’un de mes assistants est DJ à ses heures perdues et m’a raconté cette histoire assez surprenante : alors qu’il terminait son set, le DJ qui devait prendre juste après lui a coupé son morceau d’une manière assez brutale laissant mon assistant assez furieux à cause de ce geste déplacé”.

“À la fin de son set, alors que ce même DJ, plutôt fier de lui apparement, entrait dans les backstages il tomba en plein milieu de la pièce, raide mort, foudroyé par un mal encore inconnu. Immédiatement après, mon assistant m’affirme avoir vu, de ses yeux vu, la réincarnation en direct.

“La mouche à merde a immédiatement volé vers les toilettes où elle a pu se repaitre de son premier repas” termine son assistant.

En partant de ce constat, l’équipe du professeur a décidé d’explorer les backstages des clubs de France.

“Nous avons fait des tests en disséminant de la matière fécale dans les toilettes des backstages de nombreux clubs et le résultat a été probant. Une centaine de Scathophaga Furcata se sont ruées sur les excréments alors que dans d’autres lieux, nous avons noté le même phénomène mais avec quelques mouches seulement” conclut-il.

“Donc aujourd’hui, nous pouvons l’affirmer : les backstages sont les tombeaux des anciens DJs mal élevés et réincarnés en mouche à merde. Ils sont comme leur Enfer”.

Le professeur nous a confié vouloir étendre l’étude aux DJs qui se grattent le cul avant de mixer ou les “clubbers” qui font des requests aux DJs.

Tout n’est pas si noir puisqu’une nouvelle plus encourageante a été relatée par nos confrères de Trax Magazine : les adorateurs de la musique de Rone auraient quant à eux une propension à se réincarner en baleines.

Laisser un commentaire