Charlotte de Witte fait un mix de plus de 30 secondes : malaises sur le dancefloor

On est passé tout près du drame samedi soir à Bogota où se produisait à l’occasion du Baum Festival, la star Belge Charlotte de Witte.
On reproche souvent à Charlotte de Witte de faire des sets aussi plats que son pays d’origine et c’est sans doute ce qui l’a motivé à sortir de sa zone de confort habituelle.
Pablo, témoin de la scène raconte : “On a vraiment été pris de court quand vingt minutes après le début de sa prestation, Charlotte a commencé à laisser tourner 2 morceaux en même temps pendant une bonne trentaine de secondes, ça a été un choc pour les milliers de personnes présentes sur le dancefloor”.
Très vite, j’ai vu des gens qui commençaient à suffoquer et j’ai tout de suite compris qu’il se passait quelque chose d’inhabituel. L’amie qui m’accompagnait est tombée dans les pommes et ne doit son salut qu’à ma grande réactivité, j’ai pu la rattraper avant qu’elle ne tombe violemment sur le sol” poursuit-il.
Un important dispositif de sécurité mis en place par les organisateurs a permis d’évacuer une cinquantaine de personnes et de les mettre hors de danger sous des tentes.
Juan, le chef secouriste n’en revient toujours pas. “On prend régulièrement en charge des gens suite à des malaises liés à l’absorption de drogues ou d’alcool en grande quantité, c’est la première fois que je vois ça” a t-il déclaré.
Très affectée, Charlotte de Witte a annoncé par le biais d’un communiqué qu’elle ne recommencerait plus ce genre d’expérience et allait continuer à enchaîner les morceaux les uns après les autres en usant de sa boîte à effets Pioneer.
Déjà sous le coup d’une plainte déposée par un collectif de DJs, elle a également laissé entendre qu’elle pourrait mettre un terme à sa carrière pour se consacrer à la formation d’anciens mannequins qui souhaitent passer derrière les platines.

Articles associés

Nouvel An's Party 13 > 14
Il est musclé, tatoué tribal et bronzé aux UV mais n'est pas DJ TechHouse
Un jeune fan de Techno aime subitement un mix d'un DJ après avoir appris de qui il s'agissait
L'Agence Spatiale Européenne découvre des formes de vie intelligente à I Love Techno Montpellier

Laisser un commentaire