Emploi fictif : David Guetta dans le viseur de la justice

Alors que les révélations d’emplois fictifs se succèdent dans le camp du candidat à la présidentielle François Fillon, le parquet national financier a ouvert une enquête sur la star internationale David Guetta pour les mêmes suspicions.

Selon Le Canard Enchaîné, David Guetta aurait exercé la profession de DJ/Producteur pendant plus de 20 ans tout en percevant des cachets faisant passer les rémunérations de Pénélope Fillon pour de l’argent de poche d’un ado boutonneux.

Les revenus du DJ star sont estimés à plus de 60 millions d’euros, pour la seule année 2015, faisant de lui le DJ le mieux payé du monde et illustrant dans le même temps, l’adage cher à Rocco Siffredi « Plus c’est gros, plus ça passe ».

Entre ses prestations de DJ, les cachets touchés en tant que producteur et les royalties, David Guetta a toujours su s’entourer des meilleurs et s’est forgé une solide réputation dans le milieu. Sa fortune fait aujourd’hui pâlir bon nombre de milliardaires.
Une perquisition a eu lieu cet après-midi au domicile du DJ et selon une source proche de l’enquête, les officiers de police présents sur place n’auraient pas trouvé d’éléments prouvant que David Guetta travaille réellement. Pas un seul disque, machine, platine ni même de clés USB pourtant chères à l’artiste.
Si les faits sont avérés David Guetta devra rembourser les sommes qu’il a perçu lors d’événements financés grâce à de l’argent public et ils sont nombreux. 

Articles associés

Des plats préparés au menu de Noël de David Guetta
À court de ghost producers, David Guetta demande à ses fans de composer l'hymne de l'Euro 2016 à sa place
J’ai rencontré Cathy Guetta
David Guetta en Live sur TF1

Laisser un commentaire