Le talent de Paul Kalkbrenner retrouvé mort dans son studio

Un mois de janvier 2016 bien triste pour la musique. Alors qu’il entame une tournée européenne à l’occasion de la sortie de son septième album génialement intitulé “7”Paul Kalkbrenner, dont le talent avait disparu il y a plusieurs années, a annoncé sa mort sur les réseaux sociaux.
“Ich bin müde vom Leben, daß ich nicht mehr sehen kann. Die Tür ist im Himmel, warum nicht sie Sie essen ?” a t-il sobrement écrit sur sa page Facebook plus tôt ce matin comme un ultime adieu à celui qui a partagé une bonne partie de sa vie.
Pour ceux qui ne sont pas allés à l’école et les moins anglophones d’entre-vous, une phrase que l’on pourrait traduire par : “Mon talent s’en est allé pour de bon, je le pleure. Il était là, gisant comme une merde entre mon synthé et mon ordinateur. On va disparaître quelques temps, moi et mes maillots de foot, quelques heures, le temps de se remettre. Au revoir, à bientôt”.
“Je suis dégoûté, c’est arrivé trop vite. Jamais je n’aurais cru ça possible… C’est la fin des haricots” raconte une fan qui confirme avoir entendu le talent du producteur plus tôt cette semaine sur un MP3 128 kbps.
Connu pour plusieurs albums et Lives qui l’avait fait parcourir le monde, le talent avait su rester discret ces dernières années, préférant rester au second plan face à une personnalité forte et aux frasques de Paul Kalkbrenner. Une discrétion qu’appréciaient beaucoup ses fans et qui désolaient les experts du monde entier.
“Il le cachait depuis un moment. Il le cachait tellement bien qu’on se demandait s’il en avait un” nous raconte le seul journaliste restant chez Trax Magazine. « Ce qui est sûr par contre, c’est que son égo, lui, est bien présent ».
Alors, si son talent était parti, comment expliquer un tel succès ? La réponse se trouve sans doute dans le niveau d’exigences de ses fans trop aveuglés pour déceler la moindre perte de créativité dans le travail de l’allemand.
La police ne se livre pour le moment à aucun commentaire mais selon certaines sources, la piste criminelle n’est pas à exclure.
Certains affirment que « PK », comme l’aime l’appeler ses fans, et son talent ne s’entendaient plus depuis plusieurs mois, voire plusieurs années et que c’est pour cette raison qu’il tournait en rond musicalement. De plus, les problèmes de drogues du producteur ne plaident pas en sa faveur. Plusieurs témoins sortent du silence et disent l’avoir vu, lui et son égo, le malmener, l’humiliant et l’insultant de « Große Scheiße » du matin au soir.
“Lors de l’autopsie, les médecins ont décelé des preuves qui laissent à penser que le talent aurait été conservé dans un congélateur” a t-on pu entendre d’une source proche de l’enquête. “Il se peut que tout cela ne soit qu’une mise en scène et que la mort pourrait en fait remonter à de très nombreuses années” conclut-elle.

Articles associés

Un journaliste de Trax a une révélation après avoir lu l'article sur le journaliste ayant eu une révélation après une nuit au Berghain
Sven Marquardt se fait refouler de Concrete
L'eau d'une piscine berlinoise contaminée après le plongeon de San Proper dans un des bassins
Le Berghain sur le point d'ouvrir un club encore plus impénétrable en Corée du Nord

11 Commentaires

  1. Camille

    C’est quoi ce bordel je comprend pas !!! Pour l’avoir vue à mtp i lové techno je peut vous dire que c’est un génie de l’électro il et le meilleur ! On ne peut pas plaire à tout le monde cela n’existe pas… Mais il faudrait sourd (et encore… Même les sourd sente les vibrations ) pour ne pas le reconnaître ! Pour moi il reste le roi et le révolutionnaire de son genre !!!!!

  2. Pingback : Fake news, LOL, rumeurs… Tour d’horizon des sites parodiques qui amusent les internautes – Information

  3. Pingback : Fake news, LOL, rumeurs… Tour d'horizon des sites parodiques qui amusent les internautes – 24News L'actu 24h/24 – Restez toujours informé

Laisser un commentaire

mattis id quis sed dapibus Aenean leo. libero