McDonald’s supprime les pailles de ses restaurants pour lutter contre la consommation de cocaïne

Vers la fin d’une époque ? C’est en tout cas le souhait de la direction de McDonald’s France, qui va supprimer les pailles de ses restaurants. Selon nos informations, la chaîne de restauration rapide devrait mettre en place cette mesure dans les grandes villes de France dès ce week-end.

En France, 3,2 milliards de ces petits bouts de plastiques sont utilisées tous les ans dans l’industrie du fast-food selon une étude. 5 millions serviraient à sniffer de la cocaïne d’après la même étude. Une situation qui n’est plus tenable pour le géant américain de la malbouffe.

Nous nous sommes rendus compte que nous distribuons cinq fois plus de paille que de sodas vendus. Alors que font-ils avec ces pailles si ce n’est les utiliser pour sniffer ? ” nous explique Yvan Delacet, responsable des achats en France.

Une tendance particulièrement observée dans les grandes villes comme Paris, Lyon, Marseille et Bordeaux. Il arrive parfois que les distributeurs de pailles soient vides alors que les cuves de sodas sont pleines.  

Dans un second temps, nous réfléchissons également à la suppression des tickets de caisse qui une fois roulés peuvent eux aussi servir à sniffer de la cocaïne” poursuit-il.

L’impact sur l’environnement et sur la santé publique, à vrai dire on en a rien à foutre ce qui compte avant tout c’est d’assurer à nos actionnaires la distribution de confortables dividendes chaque année et de maintenir nos marges. La suppression des pailles en libre-service devrait permettre une bonne grosse économie donc de meilleurs résultats”.

D’après des informations contradictoires, la direction de McDonald’s voudrait même aller plus loin et vendre ses pailles aux alentours de 2 € pièce. “Nos clients se mettent de la coke dans le pif à 70 € le gramme, ils peuvent bien payer un peu plus pour la consommer dans de bonnes conditions sanitaires plutôt que d’utiliser un billet de banque dégueulasse” d’après une source interne à l’entreprise.

Pour l’heure, pas de réaction de la part du concurrent direct Burger King, qui devrait toutefois réagir suite à cette annonce.

 

Laisser un commentaire