Ils fuguent de leur maison de retraite et se retrouvent dans une free party

18K Partages

Les papys font de l’Underground Résistance

Drôle d’aventure pour deux papys résidents “Des Jours Heureux” à Limoges et amateurs de “gros son” qui se sont fait la belle dans la nuit du 15 au 16 septembre.

Âgés respectivement de 73 et 78 ans, les deux compères dont la disparition a été signalée par la maison de retraite à la gendarmerie quelques heures après leur fugue, ont été retrouvés au milieu d’un champ où se déroulait une free party.

L’un d’eux dansait devant les caissons de basse pendant que l’autre était en pleine discussion avec l’un des DJs de la soirée au moment de l’intervention des forces de l’ordre.

Visiblement sous l’emprise de stupéfiants et peu enclins à abandonner leur idée, les deux compères ont finalement été ramenés par les gendarmes vers 7h30 du matin où ils ont été accueillis en héros par les autres pensionnaires.

D’après nos informations les deux hommes auraient décidé de continuer la fête en organisant une after dans leur chambre. Les deux acolytes ayant acheté quelques grammes de MDMA et de la cocaïne pendant la soirée. Une initiative saluée par un grand nombre de leurs amis.

18K Partages

Laisser un commentaire